La liane

La lettre de La Liane

lundi 3 octobre 2011, par Claude

Bonjour à toutes et tous. Que s’est-il passé depuis ces longs mois ?

En fin d’année 2010, « Aide aux Enfants du Monde » a encore fait le voyage de Bretagne pour nous apporter des marchandises récoltées en France au profit des enfants du Centre. Beaucoup d’alimentaire mais aussi des produits d’hygiène, des vêtements, des ordinateurs, jeux divers, livres, rollers, vélo, machine à coudre, une télé...

Un marché de Noël, en décembre, chez Caro à Saint-louis a permis de vendre de l’artisanat tout en passant une excellent soirée.

Nous avons enfin trouvé des nouveaux locaux, toujours dans l’île près du tennis-Club. Nous les occupons depuis le premier janvier.

Plus grands et mieux adaptés, ils permettent d’avoir 2 dortoirs, un pour les grands et un pour les plus jeunes, 2 grandes salles, un bureau, 2 salles de douches et toilettes, une cuisine et un local/pharmacie + une terrasse dans un environnement agréable. Pour les filles et le bébé Mohamed, nous avons loué une chambre chez l’habitant en face de La Liane.

Un voyage solidaire organisé avec ADM de Nîmes a permis à un groupe de 7 personnes du Gard de découvrir le Sénégal, ’autrement ’et de participer à des activités de l’association, tant à Khandane qu’à Saint-Louis.

Irène est ensuite restée sur place pour une mission de 2 mois auprès des enfants : alphabétiation, suivi scolaire et divers... Francine l’a rejointe pour quelques semaines.

Fleur, journaliste à Paris a passé plusieurs semaines au Sénégal. En particulier, elle a animé un atelier photo avec les jeunes du Centre qui a débouché sur une exposition très réussie lors de la porte ouverte des nouveaux locaux. Une autre journaliste de Brest , Karine, est aussi venue pour un reportage, à Khandane et à Saint-Louis.

A l’occasion de la quinzaine de la francophonie, nous avons organisé, en partenanriat avec la coopération canadienne, des ateliers sur les droits de l’enfant qui s’est terminée par un week-end festif et musical avec des rappeurs canadiens.

Au mois d’avril, le rituel « repas solidaire » au profit du Centre s’est déroulé chez Raï au Siki, toujours avec Ablaye Cissiko, cette fois avec tout son orchestre. Super musique, repas, ambiance ...

Toujours de nombreux bénévoles travaillent avec nous, résidents mais aussi venant de France, d’Espagne,de Belgique, de Suisse, des stagiaires, éducateurs, psychologues.. Des soutiens financiers de groupes amis qui nous permettent de faire face aux dépenses quotidiennes et occasionnelles et aussi à équiper le centre.

Des fonds récoltés en Suisse ont permis la fabrication de superbes lits superposés pour le dortoir des grands.

Visites de nos partenaires : l’AMPR, le Rotary Alliance de Paris et celui de Cologne, de Jean-François et Maude de La Financière de Champlain..., de voyageurs et donateurs de Madrid, très généreux. Le camion de Carantec nous a encore fait parvenir du matériel.

Martin a monté un petit orchestre avec les jeunes qui se sont produits pour la fête de la musique le 21 juin dans un espace de la ville.

Le Tennis-Club a proposé de donner des cours de tennis à quelques jeunes. D’autres vont démarrer l’initiation au rugby.

Fin juin, Caro a organisé un ’repas belge’ très sympa à la Kora au profit du Centre. En juillet , journée rituelle très appréciée des enfants au ZEBRABAR, offerte par Ursula et Martin.

Notre partenariat avec ’Terrse Rouges » association belge, travaillant dans le domaine de la santé mentale, nous permet de développer le volet de la prise en charge psychologique des jeunes.

Adrien, éducateur de Toulouse est avec nous pour 9 mois. Fanny, Annie, puis des étudiantes de Lyon et de Paris sont venus apporter leur concours pour l’apprentissage de la langue française et le suivi scolaire durant les mois de juillet et août.Ces stages leur pemettent de découvrir un pays, une culture, et de soutenir notre action auprès des jeunes.

Pas de changements dans le personnel.

Le nombre de jeunes accueillis a augmenté et nous avons très souvent entre 30 et 35 enfants, sans compter ceux qui passent sans hébergement long.

Les enfants scolarisés sont plus nombreux et tous les grands sont en apprentissage.

Nous développons l’accueil des filles et travaillons à mettre en place un volet important pour leur prise en charge et leur formation.

Tout cela n’est pas toujours facile, certains jeunes ont des difficultés d’insertion et il est compliqué de leur trouver des solutions. Certains ont connu la rue pendant longtemps et acceptent mal les règles, refuguent...

Nous essayons de gérer cela pour le mieux et de permettre à ces jeunes de retrouver une estime de soi.un espoir de vie meilleure, une certaine autonomie, un comportement citoyen.

Grâce à un financement apporté par un ami des enfants de La Liane, nous allons pouvoir construire un Centre adapté à nos besoins à Saint-Louis. Nous espérons trouver le terrain et commencer rapidement la construction.

Cette lettre commencée en juin, se termine en août. La cause : les coupures de courant, des problèmes de santé, et surtout, des pannes d’ordinateurs... Veuillez nous excuser.

Merci encore à tous ceux qui nous soutiennent par les dons, parainages, manifestations et ventes diverses, par leur présence régulière à nos côtés sur le terrain Merci pour l’intérêt que vous portez aux enfants.

Merci aux partenaires et financeurs institutionnels, aux associations amies, aux fondations.

Sans votre concours nous ne pourrions pas fonctionner et atteindre les objectifs que nous nous fixons de venir en aide aux enfants les plus vulnérables et les plus démunis.

Le 15 août 2001/ Amitié Claude

5 Messages de forum

  • La lettre de La Liane 14 octobre 2012 04:43, par wamgwapple

    Cheap Jordans This really is method beneath the price of actually the minimum “ electronic telephone service”, mobile support, or even telephone organization “ limitless lengthy distance” strategy. Just about all that’ utes necessary for VoIP is really a broadband web connection, Cheap Jordan Shoes that is getting really common. Web telephone support is simple to set up, functions as being a normal phone, as well as includes a lot of free of charge phoning functions (such as voicemail message, phone waiting around, call identity, etc… )#), that many telephone businesses cost additional with regard to. Jordan Shoes For Sale

  • La lettre de La Liane 6 novembre 2012 18:47

    Acheter Viagra Pharmacie
    Achat Viagra Pharmacie

  • La lettre de La Liane 14 novembre 2012 07:53

    ".
    "date" :"Wed Oct 10" Cheap Jordan Online,ESPN They made eight appearances in the ’80s (missing only in ’81 and ’86) and six appearances in the ’60s (losing all six)." Rivers said. so its harder to do Cheap Jordans.

  • La lettre de La Liane 8 juillet 2013 12:00, par Lydiasdfs

    I believe all you guys who know how to pick their favorite glasses, but you know how to protect their beloved ray ban aviator sunglasses ?

SPIP | squelette | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0